Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : vision de montbard
  • vision de montbard
  • : Vision de Montbard est le blog personnel de l'artiste peintre Véronique Iniesta, regard en photos et texte sur la ville de Montbard et ces environs.
  • Contact
8 septembre 2008 1 08 /09 /septembre /2008 12:48
Et moi à Bruxelles!
Du coup j'ai raté la foire de La ville sur le thème des belges et des femmes!
Je vais tout de même faire participer mon blog à ma façon en vous rapportant mes photos de la ville de bruxelles!






Il faisait beau le ciel était bleu et sur la grand'place il yavait une énorme fête , une fête de la la bière.
Dans la ville les deux langues se parlaient, néerlandais et français, on pourrait presque croire qu'il n'y avait pas de problème entre les deux communautés.















La ville est un vrai chantier, l'europe se construit et cela marque la capitale, mais notre principale sujet de conversation avec mes amis belges était politique.
Confédérer la belgique, faire de la ville de bruxelles un Berlin sans mur, un monaco sans rocher...bref..une de mes voisines de table hier à même vendu sa maison qui était en territoire wallons a cause des problèmes communautaires.





Don quichotte  a encore bien du pain sur la planche car parfois on nage dans une sorte d'apparteid sans violence.
Des personnes sont en ce moment même discriminées par leur langue...difficile de croire qu'on puisse scier en deux la belgique au moment même ou nous tentons de créer une grande europe!







Derrière les facades de la ville se jouent bien des tensions dont les français sont loin de percevoir l'enjeu!







A l'heure de Bruxelles on ne comptes plus les difficultés pour s'entendre et se comprendre entre wallons et flamands.





J'éspère qu'une issue va se trouver, en attendant, mes amis Belges déplorent que les autres problèmes ,les problèmes de tout  les citoyens belges ne soient plus pris en charge par un gouvernement qui monopolise toute ses forces dans un règlement de compte linguistique et historique.
Deux mentalités différentes dans un même pays... mais souvent les belges sont parfaitement bilingues pour pouvoir travailler ...alors où est le vrai problème si ce n'est un problème de démocratie?


Partager cet article

Repost 0
Published by vanda - dans humeur
commenter cet article

commentaires

Lylie 09/09/2008 11:04

Je trouve incroyable que l'on puisse se faire la guerre simplement pour une histoire de langue et certainement une revendication territoriale. Mes cousins hollandais allaient souvent en Belgique et presque autant en France, je crois qu'ils étaient amoureux des deux pays. Par tes photos je découvre Bruxelles et je dois dire que tu m'en as mis plein la vue. Je suis plus paysage qu'architecture mais je dois dire que les monuments sont vraiment impressionnants, ils semblent parfois vivant selon comme tu les as pris. La couleur du ciel tantôt d'un bleu presque provençal, peut passer dans un gris surnaturel incroyable !Une superbe promenade en ta compagnie Véro, c'est toujours très agréable, merci !Je t'embrasse. 

vanda 09/09/2008 12:38



Oui c'est une ville magnifique, on m'avait dit que le ciel du nord était particulier et en effet il y a dans le nord une lumière différente plus forte et le ciel est très beau.



micheline 08/09/2008 17:38

Jaime bien participer aux voyage derrière mon ordi. Je trouve comme disent les Québéquois ''bien plate" de mettre ce problème de langue pour semer la zizanie dans le pays. Bruxelle c'est beauMicheline

vanda 09/09/2008 08:54


Nous avons été pris dans les bouchons pour nous rendre en dehors de Bruxelles aux fiancailles d'Adeline car nous étions encerclés, par les flamand qui le faisaient en vélo:

« Les francophones veulent toujours s'étendre du côté flamand. C'est hors de question. Ce territoire nous appartient », proteste Joris Van Hauthem, un responsable du parti flamand d'extrême-droite
Vlaams Belang, venu manifester hier avec 400 autres militants à Wezembeek-Oppem, une des communes jouxtant la capitale de la Belgique et de l'Europe.
Le pays menacé d'éclatement
Le Gordel (« ceinture » en néerlandais) en est à sa 28e édition, avec 57 000 manifestants, selon les organisateurs. Mais cette année, le tour politico-sportif à vélo de Bruxelles a pris un relief
particulier, du fait de la grave crise politique que traverse un pays désormais menacé d'éclatement.
Bruxelles compte un million d'habitants très majoritairement francophones. Mais elle est géographiquement entourée par la Flandre néerlandophone. Cette périphérie immédiate de la métropole
cristallise les tensions linguistiques et politiques.
De nombreux francophones bruxellois se sont installés dans les communes flamandes jouxtant la ville et ont obtenu parfois des droits linguistiques spécifiques du fait de leur nombre, comme celui de
pouvoir voter pour des partis francophones, ou de remplir leurs documents administratifs dans la langue de Molière.
Ce phénomène est perçu par les Néerlandophones comme une invasion. Ils se mobilisent, notamment au travers du Gordel, pour défendre le caractère flamand de cette zone.

C'était bizarre comme ambiance tout de même!

Voici le lien vers les fiancailles!


Merci de ta visite!